mercredi 17 décembre 2014

mardi 9 décembre 2014

Critiques et impressions sur "le Chant de la Mer", "Souvenirs de Marnie" et "Mune, le Gardien de la Lune"


Le week-end dernier, j'ai eu le grand plaisir de découvrir 3 longs-métrages d'animation en avant-première dans le cadre du Carrefour de l'Animation, organisé par le Forum des Images.

Pressentant depuis longtemps pour chacun d'entre-eux que je serais susceptible de les apprécier, voire plus, je ne pouvais donc pas louper cette occasion unique et je n'ai pas été déçu, loin de là.

Ainsi, je ne saurai que trop vous conseiller de vous précipiter dans les salles de cinéma lorsque ces films sortiront, à commencer par "Le Chant de la Mer" de Tom Moore.
Ce film qui sort demain le 10 décembre sur les grands écrans devrait vous ravir car c'est une vraie petite pépite à bien des niveaux.
Déjà responsable de "Brendan et le Secret de Kells", le réalisateur nous livre ici une histoire sur fond de folklore et légendes celtiques (en particulier les Selkies, femme mi-humaines, mi-phoques...).
Bien que le film tire parfois en longueur et offre une narration qui peut perdre le spectateur en route, se demandant quels sont les véritables enjeux de l'aventure de Ben et sa petite soeur Maïna, l'ambiance et la direction artistique sont tellement denses et foisonnants qu'il est difficile de ne pas se sentir touché par cette fable un peu triste, il faut le reconnaître.
La projection à laquelle j'ai assistée était en version originale, et il faut dire que l'immersion dans ces terres irlandaises était encore + forte (le prénom de la fillette est d'ailleurs Saoirse, et non Maïna...).
La douce et étrange mélancolie qui se dégage de ce très joli film d'animation aux graphismes a priori très enfantins est appuyée par le fameux chant de la mer qui vous fait monter les larmes aux yeux sans qu'on s'y attende et par la voix sensible de Nolwenn Leroy.
Un film d'animation hors du commun qui mérite donc d'être vu et qui bénéficie déjà d'un bouche-à-oreille très positif.

J'ai aussi pu voir le dernier film des studios Ghibli (et quand je dis "dernier", je pèse mes mots puisque la maison de production de Totoro, Chihiro, Ponyo et les autres a décidé de cesser de réaliser des films d'animation à ce jour...).
Il s'agit donc ici des "Souvenirs de Marnie", adaptation éponyme du roman anglais de Joan G. Robinson et réalisé par Hiromasa Yonebayashi.
A l'instar du précédent dessin-animé, celui-ci adopte un rythme lancinant et mélancolique, racontant l'histoire d'une jeune adolescente, Anna, envoyée par sa mère adoptive chez des parents à la campagne, près de la mer, afin de se reposer après des crises asthmatiques (ce qui rappelle un peu l'histoire dans Arrietty...).
Anna y fera la connaissance d'une étrange jeune fille de son âge, Marnie, habitant une mystérieuse villa pourtant abandonnée. Une forte amitié va naître entre elles...
Sans rien déflorer du film, "Souvenirs de Marnie" m'a beaucoup ému et le savoir-faire habituel des studios Ghibli n'y est pas étranger, le mélange de vie quotidienne et de fantastique étant un régal à mes yeux.
Là aussi, l'histoire est bien triste mais tellement touchante, et la vue du logo de Ghibli au début du film donne un pincement au coeur quand on se dit que ce sont peut-être là les derniers personnages de Ghibli au cinéma...
A voir absolument le 14 janvier au cinéma!


Enfin, j'ai eu l'immense plaisir de voir "Mune, le Gardien de la Lune", film d'animation réalisé par Benoît Philippon et Alexandre Heboyan, des studios Onyx Films et Mikros Image Canada.
J'attendais ce film depuis près de 5 ans après avoir vu une recherche graphique du super-talentueux character-designer Nico Marlet qui m'avait valu un coup de foudre pour le personnage titre de ce film qui ne m'a pas du tout déçu, bien au contraire!..
Mune sortira sur les écrans le 22 avril prochain, ainsi cette avant-première était un vrai cadeau.
Outre que le casting vocal soit impressionnant (Michael Gregorio, Omar Sy, Izia Higelin, Feodor Atkine, Patrick Préjean...), Mune n'a pas à rougir des films d'animation des grands studios tant la qualité visuelle, artistique et technique est au rendez-vous.
On sent bien les influences disneyiennes et ghibliennes de ci de là, comme un hommage constant à tous ces films qui nous font tant rêver, mais avec la fameuse french-touch, auréolée de moments très poétiques dont j'ai raffolé.
Mune est un petit faune bleu qui va se retrouver accidentellement nommé gardien de la lune, devant veillant sur la nuit et les rêves, mais Mune va déclencher une série de catastrophes qui va permettre au seigneur des Ténèbres de voler le soleil. Voulant se racheter après avoir été banni des siens et alors que l'équilibre de leur monde s'effondre, il va faire équipe avec Sohone, le gardien égocentrique du soleil, et avec Cire, une jeune fille aussi intrépide que fragile.
Le scénario est assez classique de par sa facture, et de fait un peu prévisible, mais l'idée de base qui a permis la création visuelle du monde onirique et toute sa mythologie vaut amplement le déplacement.
Je ne peux rien dire de + sans trop en dévoiler, mais j'ai versé ma larme (évidemment) et je dois dire que Mune en lui-même est un personnage si adorable et touchant qu'il en est devenu mon personnage préféré dans le monde de l'animation!
Je vous le dis, j'ai eu un vrai coup de coeur pour ce petit faune facétieux aux grand yeux de biche... ^^

En conclusion, 3 films d'animation très beaux à voir absolument, assez mélancoliques et poétiques chacun dans leur style et qui permettent de rêver, de s'évader, tout en étant ému et remué par leur thèmes, entre tragédies familiales, messages écologiques et accomplissement de soi...


mercredi 3 décembre 2014

jeudi 27 novembre 2014

mercredi 5 novembre 2014

Cutie Honey Lemon from Disney's Big Hero 6

EN-: Cutie Honey Lemon from upcoming Disney's "Big Hero 6" to be released next November 7th.
FR-: Une mignonne Honey Lemon du prochain Disney "Les Nouveaux Héros" qui sortira le 11 février 2015.